•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Matins sans frontières, ICI Première.
Matins sans frontières, ICI Première.
Rattrapage du mardi 2 février 2021

La journée mondiales des zones humides

L’importance de protéger les zones humides du Sud-Ouest

Publié le 2 février 2021
Vue en hauteur d'un ponton de bois construit sur un marais
La promenade du marais du parc de la Pointe PeléePHOTO : Radio-Canada / Marine Lefevre

Le 2 février est la Journée mondiale des zones humides, une date qui rappelle l'adoption de la Convention relative aux zones humides d'importance internationale en 1971.

Comme l’explique Mark Gloutney, directeur des opérations régionales de Canards Illimités Canada, ces milieux jouent un rôle important contre le réchauffement climatique ainsi que pour maintenir la biodiversité.

Il souligne que les marais et les étangs longent la côte des Grands Lacs et sont habités par plusieurs espèces animales.

Malheureusement, dans le Sud-Ouest, 95 % des zones humides ont disparu en raison des activités agricoles et de l’agrandissement de l’empreinte urbaine.

Pourtan, en plus de réduire le dioxyde de carbone dans l’atmosphère, ces régions sont essentielles pour alimenter la faune et la flore.

On a beaucoup de sauvagines, on a beaucoup de poissons, on a beaucoup de mammifères qui font leur vie dans ces zones importantes, affirme-t-il.

Pour protéger les milieux humides, Canards Illimités Canada fait de la restauration des zones côtières et travaille de concert avec des producteurs agricoles pour placer des étangs dans les coins inutilisés de leurs champs.