•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Projet audio seulement.
Projet audio seulement.
Rattrapage du mardi 17 novembre 2020

La pollution lumineuse causé par les serres gêne les astronomes amateurs

Des astronomes amateurs s'insurgent contre la pollution lumineuse

Publié le 17 novembre 2020
Vue de nuit d'une étendue d'eau depuis le terrain d'une résidence. Le ciel est jaune par endroits en raison de la lumière émise par des serres agricoles.
La lumière des serres est visible à des kilomètres dans le comté d'Essex.PHOTO : Anika Laflamme

La pollution lumineuse causée par les serres de marijuana à Leamington préoccupe les astronomes. Selon Tom Sobocan, membre de la Société royale d'astronomie du Canada, la Ville devrait réglementer le phénomène.

Il salue la décision de Kingsville, qui a voté à l’unanimité de sévir contre la pollution lumineuse causée par les serres de marijuana. Des amendes allant de 5000 à 50 000 $ pourraient être données aux contrevenants.

M. Sobocan note que cette lumière empêche non seulement les astronomes de voir les étoiles, mais entraîne aussi des effets nocifs sur les rythmes biologiques des oiseaux et des insectes.

Nous pouvons voir la pollution lumineuse à partir de la pointe Pelée ou l'île Pelée, alors c’est vraiment devenu un problème, affirme-t-il.

Selon lui, cet enjeu peut être résolu relativement facilement. Il croit que les serres devraient installer des rideaux et des stores pour réduire la luminosité.

Il espère que le conseil municipal de Leamington agira de façon rapide pour suivre l'initiative de Kingsville.