•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Projet audio seulement.
Projet audio seulement.
Rattrapage du lundi 26 octobre 2020

Plusieurs saisies de drogues malgré la légalisation du cannabis

Le marché noir survit à la légalisation du cannabis

Publié le 26 octobre 2020
Un bourgeon de marijuana.
Un bourgeon de marijuana presqu'à maturité.PHOTO : Radio-Canada / Monia Blanchet

Malgré la légalisation du cannabis, il y a toujours plusieurs saisies de drogues. Les douaniers américains observent même une hausse des quantités de stupéfiants saisis aux portes d'entrée du Michigan.

Selon André Lamoureux, chargé de cours au département de science politique à l'UQAM, la légalisation de la marijuana n’a pas pu enfreindre le marché noir.

Il rappelle que lors d’une immense saisie en octobre, un inspecteur de la police provinciale de l’Ontario a même noté que le crime organisé est ancré dans la production et distribution du cannabis légal.

André Lamoureux affirme que le gouvernement devrait contrôler le taux de THC, en raison des troubles cognitifs qu’un niveau trop élevé peut entraîner. Il souligne que les médecins espéraient pouvoir faire des études cliniques avant de procéder avec la légalisation, mais leurs demandes ont été ignorées.