•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La chronique tranche de vie avec Chantal Vallée

Matins sans frontières, ICI Première.
Rattrapage du mardi 26 octobre 2021

La chronique tranche de vie avec Chantal Vallée

Se libérer de son fil à la patte et croire en soi

Un petit éléphant frotte sa trompe sur la tête d'un homme assis dans le gazon.
Un jeune éléphant de Sumatra joue avec un mahout de l'Unité de conservation de Trumon dans la réserve faunique de l'écosystème de Leuser. PHOTO : Getty Images / CHAIDEER MAHYUDDIN/AFP
Matins sans frontières, ICI Première.
Matins sans frontièresPublié le 26 octobre 2021

CHRONIQUE | Alors que la pandémie a donné à certains l'impression d'avoir perdu le contrôle de leur vie, Chantal Vallée nous encourage à retrouver notre force intérieure en nous libérant de nos peurs.

Elle explique qu'à l'instar des éléphants en Thaïlande, un grand nombre d'entre nous se conforte dans l'idée que nous ne pouvons rien faire.

Ces grands animaux vivent avec des cordes aux pattes qui ne sont attachées a rien parce que dès l'enfance ils sont conditionnés pour croire qu’ils se blesseront s’ils tentent de s’enfuir.

Pour éviter de se faire faire mal, on reste pris comme une victime, explique-t-elle.

« Ne soyez pas des éléphants. »

— Une citation de  Chantal Vallée, entraineuse de l'équipe féminine de basket-ball de l'Université de Windsor

La solution pour retrouver son moi puissant : croire en soi et se prendre en charge.