•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Photographier les gens nus dans les rues de Montréal avec Marie-Hélène Tremblay

Marc Labrèche, un phare dans la nuit, ICI Première.
Rattrapage du 29 mai 2020 : Photos de nus, armée en CHSLD et visite de Venise

Photographier les gens nus dans les rues de Montréal avec Marie-Hélène Tremblay

Marie-Hélène Tremblay, photographe de l'intime

Photo en noir et blanc d'une femme nue dans les rues de Montréal.
La photographe de nu Marie-Hélène Tremblay sort dans les rues désertes de Montréal avec ses modèles pour les capturer dans leur plus simple appareil.PHOTO : Instagram/marietremblaydotcom

« Pour beaucoup de femmes, c'est presque thérapeutique. Elles veulent retrouver leur corps, se décomplexer, retrouver leur féminité. » L'artiste Marie-Hélène Tremblay photographie des personnes nues de tous âges, de toutes les races et orientations sexuelles. Normalement, elle capture ses modèles dans leur nid intime, mais dans le contexte de la pandémie, elle continue sa pratique à l'extérieur, à Montréal. « C'est génial, il n'y a personne dans les rues le soir », précise la photographe qui souhaite montrer des corps nus dans les rues désertes.

« C’est incroyable à quel point mes modèles s’ouvrent aisément à moi [pendant les séances]. »

— Une citation de  Marie-Hélène Tremblay, photographe de nu