•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Marc Labrèche, un phare dans la nuit, ICI Première.
Marc Labrèche, un phare dans la nuit, ICI Première.
Marc Labrèche, un phare dans la nuit

Rattrapage du 29 mai 2021 : Recrudescence de l'exorcisme, et le spectacle La romance est pas morte

Résumé

Steph Carse revient sur son succès Achy Breaky Dance; Marc Labrèche répond aux questions de personnalités publiques; le Dr Serge Marquis parle de la survie du « je »; et 2Fik présente son spectacle La romance est pas morte.

  • 16 heures 6 minutes

    Des nouvellles de Steph Carse

  • 16 heures 16 minutes

    Pratiquer l'exorcisme : Entrevue avec Monseigneur Georges de Saint-Hirst

    La croix serait particulièrement efficace pour effectuer les rites d'exorcisme.

    Un exorciste lève le voile sur son métier

    Auto-envoûtement, mauvais œil, acte de sorcellerie, vaudou, esprit malin et possession démoniaque, autant de maladies de l'âme que tente de soigner Mgr Georges de Saint-Hirst par le truchement de l'exorcisme. Celui qui note une recrudescence des exorcismes en France – il en pratique actuellement de 1000 à 1500 par année, comparativement à une centaine les années antérieures – explique d'où vient cette soudaine popularité. Il raconte comment se passent ces séances et établit la différence entre la schizophrénie et la possession.
  • 16 heures 32 minutes

    Le corona-répondeur

  • 16 heures 38 minutes

    Se connaître soi-même : Entrevue avec le Dr Serge Marquis

  • 16 heures 45 minutes

    La tyrannie de la représentation : Entrevue avec 2fik

    2Fik prend la pose en incarnant dix personnages.

    Un spectacle pour trouver l’âme sœur

    Cent personnages. Une seule personne. Un site de rencontres. L'artiste multidisciplinaire 2Fik présente à la Cinquième Salle de la Place des Arts son spectacle participatif La romance est pas morte. « C'est un projet qui part de la représentation de soi sur les applications de rencontre. Je suis absolument fasciné par la façon dont on est contraints de se mettre en scène malgré nous afin de plaire. » 2Fik explique que les détenteurs et détentrices d'un billet devront se créer un profil pour flirter avec les personnages qu'il a inventés. De son côté, il répondra à ces messages. L'artiste raconte à Marc Labrèche la genèse de cette création et dévoile quelques-uns de ses personnages préférés.
  • 16 heures 55 minutes

    Le mot de la fin