•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Lève-tôt, ICI Première.
Lève-tôt, ICI Première.
Rattrapage du 31 oct. 2020 : Présidentielles américaines et accompagnante à la naissance

Notre lève-tôt : L'accompagnante à la naissance Catherine Leroux

COVID-19 : les accompagnantes à la naissance, des phares pour les nouvelles mamans

Publié le 31 octobre 2020
Une mère tient son nouveau né.
Difficile d'accompagner les futures mamans autant qu'avant la pandémie, selon Catherine Leroux (archives).PHOTO : iStock / CokaPoka

Avoir un enfant peut être à la fois source de joie et de grand stress, et ce second état d'esprit est décuplé par la pandémie, comme le constate notre lève-tôt de la semaine, Catherine Leroux. Accompagnante à la naissance, elle nous raconte comment la pandémie a changé sa réalité et celles des femmes qui lui demandent de l'aide.

La maman qui vit une première grossesse, déjà, à la base, c’est de l’inconnu, et là, de le vivre en temps de pandémie […] Le stress est là, souligne Mme Leroux.

« Je crois qu’on est vraiment des personnes sources pour les mamans, surtout en temps de pandémie. »

—  Catherine Leroux, accompagnante à la naissance et fondatrice du Centre pause santé maternité

Elle continue d’accompagner les mères en devenir, mais, pandémie oblige, leurs visites ne sont plus aussi fréquentes. Quand on les voit au centre pour des soins, elles ont attendu longtemps et là, elles ont vraiment des besoins, explique-t-elle.

Déterminée à continuer de faire le travail qui la passionne malgré les restrictions, Catherine Leroux s’est aussi tournée vers le web afin d’aider les femmes enceintes et les mères de jeunes enfants.