•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L’expédition du Solide en 1791

Les samedis du monde, ICI Première.
Audio fil du samedi 28 octobre 2017

L’expédition du Solide en 1791

L’expédition du Solide en 1791

Couverture du journal personnel du capitaine Étienne Marchand.
Voyage d'Étienne Marchand par Fleurieu (exemplaire de la bibliothèque patrimoniale de Gray, en France)PHOTO : Par Jeffdelonge
Les samedis du monde, ICI Première.
Les samedis du mondePublié le 28 octobre 2017

L'exploration de ce qui deviendra la Colombie-Britannique est traditionnellement associée aux noms d'Alexander McKenzie, Simon Fraser et David Thompson. Mais, deux ans avant l'arrivée du premier à Bella Colla en 1793, un navire français a accosté sur les îles de la Reine Charlotte.

Que sait-on de cette expédition maritime du capitaine Étienne Marchand et de son équipage à bord du navire français Le Solide, qui longe la côte nord-ouest de l’Amérique du Nord en 1791?

Comment se passe leur rencontre avec les Haidas?

« Durant trois jours que nous séjournâmes, nous vîmes les naturels toujours affables, confians, prévenans même sans importunité mais rusés dans le peu de commerce que nous fîmes avec eux et un peu voleurs. »

— Une citation de  Journal du chirurgien Claude Roblet à bord du navire Le Solide en 1791

Grâce au journal de bord du chirurgien Claude Roblet, Arnaud Decroix explore cette histoire avec René Digard, conseiller de la Société historique francophone de Colombie-Britannique.