•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les matins de l'Ouest
Les matins de l'Ouest
Rattrapage du lundi 5 avril 2021

Langue des signes changeante en télétravail

À l'ère de la pandémie, la langue des signes a dû s'adapter

Publié le 5 avril 2021
Des mains signent la langue des signes américaine (ASL)
La langue des signes des autochtones des plaines (LSIP) était jadis pratiquée des Territoires du Nord-Ouest jusqu'au Mexique. Aujourd'hui, la langue des signes américaine (ASL) et la langue des signes québécoise (LSQ) dominent sur le territoire nord-américain.PHOTO : Radio-Canada / Alex Lamic

La COVID-19 et la multiplication des vidéoconférences mènent à des changements dans la langue des signes.

L’utilisation de la vidéoconférence dessert la communauté des personnes sourdes et malentendantes depuis longtemps.

Mais avec l’importance qu’ont pris les vidéoconférences dans les communications quotidiennes, la langue des signes a connu des changements.

Interprète en langue des signes québécoise depuis 21 ans, Céline Cardinal explique à l'animatrice Marie-Gabrielle Ménard, que le lieu de l’articulation du signe, donc l’espace dans lequel le signe est exécuté, est appelé à changer à l’écran à cause du cadrage et de l’environnement 2D.