•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les plateformes de Facebook nuiraient aux enfants

Il s'agit des mots "the Facebook Files".
Capture d'écran du logo des "Facebook Files".PHOTO : Capture d’écran - The Wall Street Journal
Les matins de l'Ouest
Les matins de l'OuestPublié le 11 octobre 2021

La lanceuse d'alerte Frances Haugen, ancienne employée de Facebook, a témoigné devant la sous-commission sénatoriale de la Protection des consommateurs et de la Sécurité des données, à Washington mardi dernier.

Elle accuse l'entreprise de ne pas avoir modifié sa plateforme d'Instagram, même si des recherches internes avaient démontré qu'elle pouvait causer du tort à certains ados.

En réponse à ces accusations, Facebook dit vouloir installer plusieurs fonctions visant à inciter les jeunes à prendre une pause, ou les convaincre de moins consommer le contenu qui ne serait pas approprié pour eux.

La chroniqueuse aux réseaux sociaux, Anne-Sophie Letellier donne plus de détails sur cette histoire qui fait les manchettes.