•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les malins, ICI Première.
Les malins, ICI Première.
Audio fil du samedi 27 janvier 2018

Petites communautés, grandes mobilisations

Mobiliser une communauté, ou comment réveiller David pour battre Goliath

Publié le 27 janvier 2018
Julie Leroux, membre du groupe sauvons La Nation est debout à gauche et Vincent Ouellet-Destroismaisons, enseignant et citoyen engagé de Ripon est debout à droite, dans la salle de nouvelles de Radio-Canada.
Julie Leroux, membre du groupe sauvons La Nation, (à gauche), et Vincent Ouellet-Destroismaisons, enseignant et citoyen engagé de Ripon (à droite).PHOTO : Radio-Canada / André Dalencour

Des deux côtés de la rivière des Outaouais, des citoyens se mobilisent actuellement pour affronter des groupes, des industries voir des gouvernements qui sont bien plus puissants qu'eux.

Julie Leroux est membre de Sauvons La Nation, un groupe de résident l’Est ontarien qui est opposé à l'installation d'éoliennes dans leur secteur.

Avec trois autres organismes, ils ont décidé de poursuivre le ministère de l'Environnement le 24 janvier dernier.

« Notre action légale va porter sur le fait que le gouvernement autorise les compagnies à ne pas se conformer à sa propre réglementation », précise Mme Leroux.

Quant à Vincent Ouellet-Destroismaisons, cet enseignant et citoyen engagé de Ripon a décidé de partir en croisade contre les Caisses Desjardins, qui a décidé de supprimer certains de ces services dans de petites municipalités de l’Outaouais.