•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La chasse et l'agriculture qui sont berturbées par le beau temps

Les malins, ICI Première.
Rattrapage du samedi 12 novembre 2022

La chasse et l'agriculture qui sont berturbées par le beau temps

La chasse et l'agriculture perturbées par le temps chaud

Un cerf dans près d'une forêt sur le bord d'un lac.
Les températures élevées du mois de novembre ont eu une incidence sur les activités des agriculteurs et des chasseurs.PHOTO : iStock / Onfokus
Les malins, ICI Première.
Les malinsPublié le 17 novembre 2022

Les températures élevées du mois de novembre ont eu une incidence sur les activités des agriculteurs et des chasseurs. Technologue alimentaire et guide de chasse, Carl Poirier explique les conséquences du temps chaud sur son quotidien.

La douceur automnale a facilité certains aspects de la chasse : lorsqu’il ne fait pas froid, il est plus facile de rester immobile longtemps et donc de ne pas faire fuir le gibier, relève-t-il. En revanche, lorsque le mercure grimpe, le guide de chasse rappelle qu’il est important de veiller à la bonne conservation de la viande.

Pour les agriculteurs, le beau temps a également été un couteau à double tranchant : si les nuits plus douces ont permis de faire des économies sur le chauffage pour les cultures en serre, la chaleur a nui à certaines cultures, dont les plantes vivaces comme l’ail et les fraises.