•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Un meilleur sommeil grâce à nos cinq sens

Les malins, ICI Première.
Rattrapage du samedi 20 juin 2020

Un meilleur sommeil grâce à nos cinq sens

Les cinq sens, des alliés inestimables du sommeil

Illustration d'une femme assise sur un lit avec des symboles représentant les cinq sens au-dessus d'elle.
Apprendre à mieux contrôler ses sens peut nous aider à mieux dormir. PHOTO : Radio-Canada / Emilee Flansberry-Lanoix
Les malins, ICI Première.
Les malinsPublié le 20 juin 2020

Le goût, l'ouïe, l'odorat, le toucher et la vue sont autant de vecteurs sensoriels à ne pas négliger quand vient le temps de trouver une solution pour mieux dormir. Apprendre à mieux contrôler la réception des stimulus favorise une bonne nuit de sommeil.

« En effet, l’oeil, l’oreille, la langue, la peau et le nez sont des récepteurs sensoriels qui interceptent les messages de l’environnement, que ceux-ci soient mécaniques, chimiques, lumineux ou thermiques, explique la spécialiste de la gestion naturelle du sommeil Véronique Bellemare. En contrôlant ces messages auxquels on s’expose, on peut favoriser la sécrétion des hormones liées au sommeil. »

Ce qu’il faut savoir sur les cinq sens pour mieux dormir

La vue

Un symbole d'oeil représentant la vue.
  • Le contact avec la lumière du soleil le jour est un précieux allié.
  • Le soir venu, il est préférable de tamiser les lumières artificielles et de limiter l’entrée de lumière dans la chambre à coucher.
  • S’exposer à des couleurs apaisantes comme le bleu, le vert, le turquoise et le violet et à des images paisibles prédispose au sommeil.

L’ouïe

Un symbole d'oreille représentant l'ouïe.
  • Des musiques douces, des sons de nature et des méditations guidées peuvent améliorer l’endormissement.
  • Certaines personnes verront leur sommeil grandement amélioré par la présence d’un « bruit blanc » – soit un bruit habituellement sourd et continu qui régularise les fréquences sonores ambiantes, comme un ventilateur, par exemple.

Le goût

Un symbole de langue représentant le goût.
  • Un menu avec des féculents et certains fruits, comme la cerise et la banane, améliore la qualité du sommeil.
  • On peut également agrémenter son rituel du coucher de tisanes à base de camomille, de tilleul, de valériane, de passiflore, de fleur d’oranger, etc.

L’odorat

Un symbole de nez représentant l’odorat.
  • Il est plus facile de s’endormir dans un lieu d’où émane une odeur de propreté, mais aussi certains parfums particuliers dont les vertus relaxantes sont reconnues, comme ceux de la lavande, de l’orange, du citron, etc.
  • On peut utiliser un diffuseur d’huiles essentielles ou laisser tomber quelques gouttes de fragrance dans les draps ou sur l’oreiller.

Le toucher

Un symbole de main représentant le toucher.
  • Un massage ou un automassage peuvent s’avérer bénéfiques pour créer un rituel de sommeil.
  • L’hydrothérapie peut procurer beaucoup de bien. Attention, si on prend un bain, il faut faire attention de ne pas trop faire augmenter la température du corps avant d’aller au lit, car celle-ci doit baisser pour favoriser l’endormissement.
  • Le confort du matelas et des matières qui nous enveloppent ont aussi un rôle à jouer dans l’obtention d’un bon sommeil.