•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le double-standard dans le vieillissement avec Martine B. Côté

Les malins, ICI Première.
Rattrapage du samedi 20 novembre 2021

Le double-standard dans le vieillissement avec Martine B. Côté

Femmes à l’écran : (dé)couvrez ces rides que l’on ne saurait voir

Montage photo des actrices Cynthia Nixon, Sarah Jessica Parker et Kristin Davis en 2001 et en 2021.
Les injonctions aux femmes, notamment à celles qui exercent un métier d’image, ont la peau dure.PHOTO : Radio-Canada / Photos : Getty Images / HBO Max
Les malins, ICI Première.
Les malinsPublié le 20 novembre 2021

Beauté qui ne doit pas se flétrir, jeunesse éternelle exigée, cheveux gris proscrits... Les injonctions aux femmes, notamment à celles qui exercent un métier d'image, ont la peau dure. Sarah Jessica Parker en a récemment fait l'amère expérience. À l'occasion d'une entrevue accordée au magazine Vogue, l'actrice de 56 ans révèle que ses cheveux gris et ses rides lui ont valu des propos haineux. Pour comprendre ce que vieillir représente et implique pour les femmes, Jhade Montpetit s'empare du sujet avec son invitée, Martine B. Côté, chroniqueuse spécialiste des questions féministes.

Le retour de la série culte Sex and the City, le 9 décembre prochain pour dix épisodes inédits, est aussi celui du personnage Carrie Bradshaw qu’interprète Sarah Jessica Parker.

Depuis le succès planétaire des six saisons et des deux longs-métrages qui ont fait le succès de la franchise, le temps a fait son œuvre. Suite au dévoilement de la bande-annonce, face aux New-Yorkaises trentenaires devenues quinquagénaires, les réactions du public laissent parfois transparaître de l’âgisme.