•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les grands entretiens, ICI Première.
Les grands entretiens, ICI Première.
Audio fil du jeudi 22 septembre 2016

Quand Anne Hébert rencontre Anne Hébert

Anne Hébert, l’écrivaine discrète aux œuvres intemporelles

Publié le 22 septembre 2016
Anne Hébert en 1985
Anne Hébert en 1985PHOTO : Ulf Andersen

« Le risque est peut-être la part la plus importante de toute œuvre. [...] Il faut risquer sa vie. » L'écrivaine et poète Anne Hébert voyait l'art comme une aventure. Pour souligner le 100anniversaire de naissance de cette artiste, Les grands entretiens vous propose un autoportrait réalisé en 1974 par l'auteure de Kamouraska et des Fous de Bassan. En fin d'émission, nous vous présentons des extraits de la dernière entrevue accordée par Anne Hébert à Christiane Charette, deux ans avant la mort de l'écrivaine en janvier 2000.

Un enregistrement unique
L’autoportrait d’Anne Hébert a été présenté par Henri Bergeron à l’émission Les beaux dimanches. Dans cet enregistrement presque expérimental, l’auteure parle de son enfance à Sainte-Catherine-de-Fossambault, où elle est née, de ses parents, de ses frères et de sa sœur. Elle se livre sur sa relation avec son cousin, le poète Saint-Denys-Garneau, et de son influence sur la littérature québécoise.

L'auteure traite de ses ouvrages : Le torrent, Le tombeau du roi, Les chambres de bois et Kamouraska. Également, elle donne sa perception des Québécois et livre ses réflexions sur deux thèmes qui la préoccupent : la mort et l'injustice. Tout au long de l'émission, Rachel Cailhier, Jean Duceppe et Anne Hébert lisent certains passages non identifiés de son œuvre littéraire.

Sa dernière entrevue
Après avoir vécu 40 ans en France en solitaire, Anne Hébert est revenue vivre discrètement au Québec, à Montréal. Elle s’est entretenue avec Christiane Charette à l’occasion de la sortie de son plus récent roman, Est-ce que je te dérange?. Lors de cette entrevue, réalisée en 1998, elle lui a confié que le vieillissement la rattrapait et qu’elle en était consciente.