•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Rencontre entre Michel Lacombe et le Dr Jean-François Chicoine, pédiatre

Les grands entretiens
Audio fil du lundi 22 janvier 2018

Rencontre entre Michel Lacombe et le Dr Jean-François Chicoine, pédiatre

L’Hôpital Sainte-Justine, l’ADN du pédiatre Jean-François Chicoine

Le pédiatre Jean-François Chicoine parle au micro lors d'une entrevue accordée à Franco Nuovo, le 25 juin 2017.
Le pédiatre Jean-François ChicoinePHOTO : Radio-Canada / Mathieu Arsenault
Les grands entretiens
Les grands entretiensPublié le 23 janvier 2018

« L'Hôpital Sainte-Justine, c'est mon alma mater, mais c'est plus que ça : c'est vraiment mon identité. [...] Ça fait partie de mon corps », dit le pédiatre Jean-François Chicoine au micro de Michel Lacombe. Né à l'hôpital Sainte-Justine d'un père pédiatre et d'une mère travailleuse sociale, Jean-François Chicoine y a passé une bonne partie de sa vie professionnelle. Celui qui enseigne aussi la pédiatrie à l'Université de Montréal et qui est l'auteur de nombreux livres sur le sujet a toujours fait du soin aux enfants son cheval de bataille.

« Je pense que c’est incontournable qu’une société puisse investir inconditionnellement pour l’enfance, même si on y perd un peu d’argent. »

— Une citation de  Jean-François Chicoine, pédiatre

Toute la vie du célèbre pédiatre s’est confondue avec les corridors de l’Hôpital Sainte-Justine. Jean-François Chicoine raconte que, très jeune, il faisait des tours de fauteuil roulant sur les cuisses de Justine Lacoste-Beaubien, cofondatrice de l’établissement.

Au fil du temps, le pédiatre a d’ailleurs pu constater à quel point les femmes ont contribué à faire de ce lieu de santé ce qu’il est aujourd’hui.

« Sainte-Justine, c’est une histoire de femmes. […] C’est l’entreprise la plus féministe qui existe certainement au Québec et au Canada. C’est vraiment une histoire de femmes qui voulaient sortir les enfants du trouble. »

— Une citation de  Jean-François Chicoine, pédiatre