•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les grands entretiens, ICI Première.
Les grands entretiens, ICI Première.
Audio fil du jeudi 7 décembre 2017

Rencontre entre Marie-France Bazzo et l'humoriste Clémence DesRochers

Clémence : la scène pour exister et pour être soi-même

Publié le 4 décembre 2017
Pour Clémence DesRochers monter sur scène est une seconde nature.
Pour Clémence DesRochers monter sur scène est une seconde nature. PHOTO : Radio-Canada / Alexandre Couture

Clémence DesRochers déteste les étiquettes. Elle n'est ni humoriste, ni chanteuse, ni poète, ni dessinatrice, ni comédienne... Elle est la somme de toutes ces choses. Au micro de Marie-France Bazzo, elle se définit tout simplement comme étant Clémence, Clémence qui aime Louise (sa conjointe depuis plus de 40 ans). (Rediffusion du 25 juillet 2015)

Besoin d’amour
« Lorsque je mets mon tuxedo noir, je me sens en vie, je me sens grande. » Dès son plus jeune âge, Clémence se sent exister lorsqu’elle fait rire les gens et lorsqu’elle monte sur les planches d’une scène. Pour elle, c’est un moyen de communiquer la vie, la sienne et celle des autres. « J’ai besoin d’avoir un contact et une réponse à ce que je dis et ce que je fais. Je veux que les gens me trouvent fine! »