•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Rencontre entre Stéphane Leclair et l'écrivaine India Desjardins

Les grands entretiens, ICI Première.
India Desjardins et l’importance capitale des personnages féminins

Rencontre entre Stéphane Leclair et l'écrivaine India Desjardins

India Desjardins et l’importance capitale des personnages féminins

Elle sourit au micro.
L'autrice India DesjardinsPHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa
Les grands entretiens, ICI Première.
Les grands entretiensPublié le 11 novembre 2021

India Desjardins a flirté avec le journalisme avant de se consacrer à l'écriture et de publier son premier livre, Les aventures d'India Jones, en 2005. Le journal d'Aurélie Laflamme est apparu l'année suivante et s'est retrouvé au sommet des palmarès. Stéphane Leclair discute avec l'écrivaine de son succès.

Composée de neuf livres, la série Aurélie Laflamme s’est vendue à plus d’un million d’exemplaires au Québec et a été publiée dans plusieurs pays, dont la France, l’Italie et le Portugal. Elle a de plus été adaptée au cinéma en 2010 et en 2015.

Alors qu’elle vivait dans le tourbillon du succès d’Aurélie Laflamme, India Desjardins a pris réellement conscience de l’importance d’écrire lors d’un séjour en Haïti en 2013.

« Je pense que ce voyage a été un tournant. Quand tu te confrontes au monde et que tu réalises vraiment beaucoup tes privilèges, […] tu n’es plus la même personne après. »

— Une citation de  India Desjardins

Sa passion pour la lecture est survenue à l’adolescence, lorsqu’elle a découvert la bande dessinée Archie, mais India Desjardins a commencé à écrire vers 8 ans. « C’était tout le temps une petite fille qui affrontait ses peurs. […] Elle devenait toujours amie avec l’objet de sa peur. Dans le fond, Aurélie, c’est un peu ça, mais d’une autre façon », explique-t-elle au sujet de ses héroïnes.

La création d’Aurélie Laflamme a eu lieu dans des circonstances douloureuses. India Desjardins a souffert d’anxiété et d’embolie pulmonaire. Elle s’est alors questionnée sur la mort, sur ses croyances. « Tout d’un coup est apparue Aurélie Laflamme, 14 ans, dont le père était décédé quand elle avait 9 ans, et dont la mère n’avait pas été capable de lui donner une bonne image de la mort », raconte-t-elle.

Au cours de cet entretien, India Desjardins discute également des films et des séries qui l’inspirent, de ses préoccupations sociales et de sa place dans l’arène publique.