•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Rencontre entre Franco Nuovo et Shirley Théroux, chanteuse et animatrice

Les grands entretiens, ICI Première.
« Une journée sans chanter, c’est impossible pour moi » – Shirley Théroux

Rencontre entre Franco Nuovo et Shirley Théroux, chanteuse et animatrice

« Une journée sans chanter, c’est impossible pour moi » – Shirley Théroux

Shirley Théroux chante devant un micro.
Shirley Théroux en 1966PHOTO : Radio-Canada / André Le Coz
Les grands entretiens, ICI Première.
Les grands entretiensPublié le 22 septembre 2021

« Elle [ma mère] me disait que je parlais à peine et que je retenais les chansons, et que je les chantais. » Shirley Théroux a commencé à chanter à 5 ans. Franco Nuovo retrace en sa compagnie ses 50 ans de carrière, marqués par des albums à succès et par sa présence à la télévision québécoise.

C'est en 1963, à 17 ans, que Shirley Théroux devient populaire grâce à l’émission Découvertes, de Yoland Guérard. Les années 1970 sont fastes pour elle. En 1973, elle gagne le prix du Festival international de la chanson française, en France. L'étiquette Philips lui offre d’enregistrer un disque sur place et un promoteur lui propose de se produire en première partie des Compagnons de la chanson, mais Shirley Théroux revient au Québec pour l’émission Les tannants.

« « Ça ne devait durer que l’été 1973, mais comme ça aussi, c’est parti en fou, c’est devenu un succès monstre, je ne suis pas retournée à Paris. »

—  Shirley Théroux

Cette émission de Télé-Métropole (TVA), qui met également en vedette Pierre Marcotte et Joël Denis, devient un énorme succès. Et c’est là que Shirley Théroux rencontre son mari, Pierre Marcotte.

Par la suite, Shirley Théroux s’absente quelques années pour se consacrer au monde des affaires. Elle revient en 2013 avec un album hommage à Jacques Brel et se produit sur scène pour la première fois en 2014 seulement.

« J’ai fait une carrière de télé. Mais je me disais : "Je ne peux pas laisser ma carrière un jour sans avoir fait de la scène." »

—  Shirley Théroux
Shirley Théroux parle de sa carrière avec beaucoup de plaisir.

Shirley Théroux

Radio-Canada / Pascal Michaud

Au cours de cette entrevue, Shirley Théroux parle de son engagement social discret, de la pandémie, de la peinture, qui est une thérapie pour elle, de son désir de refaire de la télévision et de la perte de ses camarades, entre autres Michel Louvain.