•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les grands entretiens, ICI Première.
Les grands entretiens, ICI Première.
Richard Wagner, le juge en chef de la Cour suprême, confiant envers la justice

Alain Gravel et le juge en chef de la Cour suprême du Canada, Richard Wagner

Richard Wagner, le juge en chef de la Cour suprême, confiant envers la justice

Publié le 8 avril 2021
Un homme dans une toge de juge sourit en regardant de côté.
Le juge en chef de la Cour suprême du Canada, Richard WagnerPHOTO : La Presse canadienne / Fred Chartrand

Son père, Claude Wagner, a été juge et ministre de la Justice du Québec sous Jean Lesage, en plus d'avoir pris part à la course à la direction du Parti libéral du Québec en 1970 et à celle du Parti conservateur du Canada en 1976. La conjointe de Richard Wagner est juge et leurs deux enfants sont avocats. « J'ai grandi dans ce milieu-là, où il y avait beaucoup d'action. C'est sûr que ça a influencé mon parcours professionnel », affirme le juge en chef de la Cour suprême du Canada à Alain Gravel lors de ce long entretien. (Rediffusion du 15 janvier 2020)

Montage du visage de Richard Wagner au micro de Radio-Canada, accompagné de la citation : « L’objectif que je poursuis, c’est d’assurer la crédibilité des citoyens dans leur système de justice, car c’est le fondement de notre démocratie. »

Claude Wagner, juge en chef de la Cour suprême du Canada

Radio-Canada