•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les grands entretiens, ICI Première.
Les grands entretiens, ICI Première.
Béatrice Picard, la timide actrice énergique

Rencontre entre Franco Nuovo et la comédienne Béatrice Picard

Béatrice Picard, la timide actrice énergique

Publié le 10 mars 2021
La comédienne Béatrice Picard assise devant un micro.
La comédienne Béatrice Picard dans le studio 17 de Radio-CanadaPHOTO : Radio-Canada / Francis Dufresne

Béatrice Picard a été des premières compagnies théâtrales au Québec et le public a entendu sa voix dans de nombreux radioromans populaires des années 1940 et 1950. Elle a fait partie des débuts de la télévision, notamment avec ses rôles dans Le survenant, Au chenal du moine et Marie-Didace. À partir des années 1960, elle a intégré le domaine du doublage, participant à des séries animées dont Les Pierrafeu et surtout Les Simpson, dans laquelle elle interprète Marge Simpson depuis plus de 30 ans. En sa compagnie, Franco Nuovo retrace les grands moments de sa longue carrière.

« Je n’hésite pas, jamais, dès que quelque chose se présente. […] Je trouve que toutes les occasions servent à peaufiner [mon] métier », avance d’emblée Béatrice Picard en avouant qu’elle est une personne « très timide ».

À la télévision, son rôle d’Angélina dans Le survenant a été marquant, mais Béatrice Picard conserve de vifs souvenirs de la comédie Cré Basile, avec Olivier Guimond, Denis Drouin et Amulette Garneau. C’est dans cette émission que le personnage de Symphorien a été créé. Elle y jouait madame Bellemare.

Ces téléséries ont certes marqué une génération de téléspectateurs plus âgés, mais pas les plus jeunes qui ne connaissent pas Béatrice Picard. Lorsqu’elle les rencontre, elle n’a qu’à prendre la voix de Marge Simpson, et ceux qui regardent Les Simpson la reconnaissent immédiatement.

À 91 ans aujourd’hui, Béatrice Picard « est une optimiste de nature » qui « n’accepte pas un verre à moitié vide ». La chanson Le petit bonheur, de Félix Leclerc, occupe souvent son esprit tous les jours et est une leçon de vie pour elle.

Montage du visage de Béatrice Picard au micro de Radio-Canada, accompagné de la citation : « Il faut que je me trouve un petit bonheur chaque jour. »

Béatrice Picard

Radio-Canada

Après toutes ces années, Béatrice Picard revient encore au théâtre, « parce qu’il n’y a pas d’âge de retraite pour le théâtre ». Une fois la vie culturelle reprise, elle envisage de créer un spectacle solo, et un autre sur l’écrivaine et dramaturge Antonine Maillet. Oui, Béatrice Picard n’a jamais manqué d’énergie dans sa vie.