•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Celsius au bord de la faillite :  Un mauvais investissement pour la CDPQ?

Les faits d'abord, ICI Première.

Cryptomonnaie : le pari « très risqué » de la Caisse de dépôt

Trois jetons arborant les logos de certaines cryptomonnaies sont jointes ensemble.
Au moment d’annoncer qu'elle mettait sur pause les retraits de ses clients, le 12 juin, Celsius gérait des cryptoactifs d'une valeur de quelque 12 milliards de dollars américains pour le compte de ses clients (archives).PHOTO : afp via getty images / JUSTIN TALLIS
Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abordPublié le 16 juillet 2022

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a investi environ 150 millions de dollars américains dans la cryptobanque Celsius Network. Cette entreprise est maintenant sous la protection de la loi sur les faillites de l'État de New York. L'économiste et directeur de l'Institut Rousseau en France, Nicolas Dufrêne affirme que « cet investissement était très risqué ».

Le professeur à l'École de criminologie à l'Université de Montréal et spécialiste des cryptomonnaies, David Décary-Hétu croit que l’entreprise Celsius Network manque de transparence et questionne son modèle d'affaires.

Les deux spécialistes expliquent les principales mesures que les gouvernements devraient mettre en place pour régulariser leurs actifs dans la cryptomonnaie.