•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Des Gazaouis sur les ruines d'un immeuble effondré.
Des Palestiniens découvrent les décombres d'une tour détruite par une frappe aérienne israélienne dans la ville de Gaza.PHOTO : Getty Images / AFP / Mohammed Abed
Publié le 7 octobre 2023

« On veut oublier des conflits, mais il y a des conflits qui ne nous oublient pas. » Le politologue Charles-Philippe David réagit au conflit sanglant qui sévit dans le Proche-Orient. Dès l’aube, des milliers de roquettes ont été lancées depuis Gaza en direction d’Israël, créant l’émoi et la surprise dans l’État hébreu.

Pour mieux comprendre cette escalade de la violence qui oppose le Hamas au gouvernement Netanyahou, Alain Gravel joint le journaliste Nicolas Rouger, en direct d’un village tout près de Gaza. Le professeur de politique Miloud Chennoufi se joint également à la conversation.

« La réponse qui est déjà féroce, massive et qui est très brutale d’Israël, ne changera rien au fait que ce conflit [ne débouchera pas] avec des solutions militaires. Il est nécessaire d’envisager une solution politique. »

— Une citation de  Miloud Chennoufi

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser