•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La Russie est-elle reponsable d'un génocide contre les Ukrainiens?

Les faits d'abord, ICI Première.
Rattrapage du 16 avril 2022 : La Russie accusée de génocide, et la présidentielle française

La Russie est-elle reponsable d'un génocide contre les Ukrainiens?

La Russie est-elle coupable de génocide?

Ruines laissées par les combats dans la ville ukrainienne de Marioupol.
Une femme traîne une valise en passant le long de bâtiments détruits à Marioupol.PHOTO : AP / Alexei Alexandrov
Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abordPublié le 16 avril 2022

Le génocide est un crime très spécifique et très difficile à prouver, selon l'avocat spécialisé dans le droit pénal international Stéphane Bourgon. « C'est d'abord un crime de guerre ou un crime contre l'humanité, auquel on ajoute l'élément essentiel, qui est l'intention spécifique de détruire un groupe en tout ou en partie ». D'après lui, l'agression russe présente bel et bien des éléments de génocide, puisque des civils sont visés, mais il précise que c'est la propagande qui fera la différence devant une cour de justice.

La responsable du département international à l'Ukraine Crisis Media Center à Kiev, Tetyana Ogarkova, affirme que c’est en raison des meurtres de civils non armés, y compris d’enfants, et des viols que le parlement ukrainien a formellement qualifié l'invasion russe de génocide. Elle aborde l’historique entre les deux pays, qui prouve, selon elle, que la Russie souhaite que la nation ukrainienne n’existe pas depuis très longtemps.

Si Joe Biden et Justin Trudeau ont également parlé de génocide, Stéphane Bourgon explique pourquoi Emmanuel Macron se montre réticent à faire de même.