•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le projet de loi 11 permettra-t-il aux québécois d'avoir accès à 1 médecin?

Les faits d'abord, ICI Première.
Rattrapage du 13 nov. 2021 : Projet de loi sur l’accès aux médecins, et crise migratoire en Europe

Le projet de loi 11 permettra-t-il aux québécois d'avoir accès à 1 médecin?

Accès à un médecin de famille : comprendre le nœud du problème

Un médecin vêtu de son sarrau, avec un stéthoscope lui tombant sur les épaules.
Médecin de famille.PHOTO : Getty Images / Joe Raedle
Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abordPublié le 13 novembre 2021

« Depuis que le gouvernement de François Legault est arrivé au pouvoir, on fait du surplace quant au nombre de Québécois qui ont un médecin de famille », résume le journaliste David Gentile. Dans les dernières années, les patients en attente ont effectivement doublé, passant de 400 000 à 800 000. Et encore, le vrai chiffre atteindrait le million. Le journaliste explique pourquoi, en comparant la situation du Québec avec celle de l'Ontario, les médecins omnipraticiens ne peuvent prendre en charge plus de patients.

S’ensuit une discussion avec le président du Collège des médecins, Mauril Gaudreault, l’urgentologue Abdo Shabah et la médecin de famille Geneviève Dechêne, qui réagissent au projet de loi déposé par le ministre de la Santé, Christian Dubé.