•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'Afghanistan : Entrevue avec Sami Aoun, chercheur à la Chaire Raoul-Dandurand

Les faits d'abord, ICI Première.
Rattrapage du 28 août 2021 : La crise sanitaire comme enjeu des élections, et les développements en Afghanistan

L'Afghanistan : Entrevue avec Sami Aoun, chercheur à la Chaire Raoul-Dandurand

Comprendre l’Afghanistan par l’histoire

Plusieurs hommes armées sont assis dans la boîte d'une camionnette, surmontée d'un drapeau des talibans.
Des talibans en patrouille dans les rues de Kaboul.PHOTO : Getty Images / AFP/WAKIL KOHSAR
Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abordPublié le 28 août 2021

Après l'attentat de Kaboul par le groupe armé État islamique et la reprise de l'Afghanistan par les talibans, qui avaient été chassés du pouvoir il y a 20 ans, beaucoup de gens ont l'impression que l'histoire se répète dans ce pays du Moyen-Orient. Selon le professeur à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke et chercheur à la Chaire Raoul-Dandurand Sami Aoun, la situation ne sera toutefois pas exactement comme dans le passé.

Il explique comment la recherche de reconnaissance internationale obligera le régime des talibans à se modifier et pourquoi le groupe État islamique (aussi appelé Daech) ne devrait pas devenir leurs alliés.

Sami Aoun utilise l’histoire pour préciser le but ultime et divergent de ces groupes, qui sont différents.