•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les faits d'abord, ICI Première.

Les enjeux de la réouverture des frontières

Publié le 12 juin 2021
Les drapeaux du Canada et des États-Unis flottent devant le pont Ambassadeur.
Les drapeaux du Canada et des États-Unis flottent devant le pont Ambassadeur, à la frontière, près de Windsor.PHOTO : La Presse canadienne / Rob Gurdebeke

Le déconfinement avance. La vie d'avant commence à reprendre son cours au pays. De nombreuses voix se font entendre pour réclamer la réouverture rapide des frontières, au moment où la haute saison touristique approche. Le président du Conseil du Trésor, Jean-Yves Duclos, appelle à la patience. Christiane Germain, coprésidente de Germain Hôtels, demande « qu'on sache à quoi s'en tenir » et « le plus tôt possible ». Elle croit qu'il est temps d'ouvrir les frontières, mais qu'il faut surtout s'assurer de la libre circulation entre les provinces, tout en précisant que son entreprise a des hôtels dans six provinces.

Pour Gaston De Serres, médecin épidémiologiste à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), certains critères épidémiologiques déterminent la réouverture des frontières, en plus des exigences des Américains. Les aspects sanitaires, économiques et commerciaux doivent être pris en compte par le gouvernement fédéral et joueront « un rôle au moins aussi important que les aspects sanitaires ».

Caroline Proulx, députée de Berthier et ministre du Tourisme du Québec, estime que la réouverture est « graduelle » et « prudente » et que la vaccination se déroule bien. Près de 83 % des Québécois ont envie de voyager dans la province, et ils amorcent leurs vacances un peu plus tôt que d’habitude.