•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abord, ICI Première.
Rattrapage du 6 mars 2021 : Troisième vague et Loi sur le divorce

Vaccination et déconfinement en Israël : Entrevue Guillaume Lavallée

COVID-19 : le paradoxe israélien

Publié le 6 mars 2021
Une personne reçoit une injection.
Un Israélien reçoit son deuxième vaccin contre la COVID-19 de Pfizer au centre de vaccination à Haïfa.PHOTO : Getty Images / JACK GUEZ

Israël est le pays où la vaccination est la plus avancée au monde, un peu plus de la moitié de sa population ayant reçu une première dose de vaccin. Et pourtant, bien qu'il possède un bassin de population similaire à celui du Québec, Israël enregistre toujours 3600 nouveaux cas par jour, alors que la province plafonne à moins de 1000. Le chef de bureau de l'AFP à Jérusalem, Guillaume Lavallée, explique pourquoi le taux de contamination ne décroît pas et comment le pays a réussi à vacciner autant de personnes.