•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abord, ICI Première.
Rattrapage du 21 nov. 2020 : Le déclin du français au Québec et le contrôle de la COVID-19

Difficile contrôle de la COVID-19 au pays : Discussion avec quatre spécialistes

La deuxième vague de la pandémie s’envenime au Canada

Publié le 21 novembre 2020
Un groupe de gens marchent sur un trottoir. Une personne est à vélo.
Des passants sur la rue Spring Garden, au centre-ville d'Halifax en Nouvelle-Écosse, le 19 novembre 2020.PHOTO : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Selon les projections révélées vendredi, si les Canadiens ne réduisent pas encore plus leurs contacts sociaux, le pays pourrait enregistrer 20 000 cas d'infection au coronavirus par jour d'ici la fin de l'année, soit quatre fois plus que la moyenne de 4800 cas déclarés quotidiennement depuis quelques jours. Les gouvernements doivent-ils confiner de nouveau les habitants de leur territoire? Voici un tour d'horizon canadien et même nord-américain avec quatre médecins spécialistes.

  • Au Québec, le Dr François Marquis, chef de service des soins intensifs de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont.
  • En Colombie-Britannique, le Dr Brian Conway, infectiologue et directeur médical du Centre des maladies infectieuses de Vancouver.
  • En Ontario, le Dr Jerome Leis, chef de la prévention et du contrôle des infections au Centre des sciences de la santé Sunnybrook.
  • Aux États-Unis, le Dr Julien Cavanagh, médecin franco-américain au service de neurologie à la Harvard Medical School au Massachusetts General Hospital de Boston.