•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le nouveau chef du PQ : Entrevue avec Paul St-Pierre Plamondon

Les faits d'abord, ICI Première.
Rattrapage du 10 oct. 2020 : Paul St-Pierre Plamondon et Melissa Mollen Dupuis

Le nouveau chef du PQ : Entrevue avec Paul St-Pierre Plamondon

« Un vote pour le PQ est un vote pour l’indépendance », dit Paul St-Pierre Plamondon

Paul St-Pierre Plamondon parle à la caméra.
Paul St-Pierre Plamondon a été élu à la tête du Parti québécois le 9 octobre 2020.PHOTO : La Presse canadienne / Paul Chiasson
Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abordPublié le 10 octobre 2020

L'avocat Paul St-Pierre Plamondon vient d'être élu comme 10e chef du Parti québécois. Il a promis dans son discours de vendredi soir de rajeunir le parti, ce qui est le choix des membres : « Notre projet d'indépendance, on veut l'assumer et on veut en parler de manière fière, directe, transparente. [Ce qui signifie] donc plus de tactique, plus de mécanique référendaire compliquée. Un vote pour le Parti québécois, c'est un vote pour notre projet de pays. »

Paul St-Pierre Plamondon veut également remettre de l’avant un « nationalisme assumé », qui rassemble les intérêts des Québécois et défend les intérêts du Québec, tant économiques qu’environnementaux.

Le nouveau chef du PQ veut mettre de l’avant la démondialisation, car « la mondialisation aveugle est vraiment problématique », selon lui. « C’est légitime de dire qu'on veut être maîtres chez nous », affirme-t-il.