•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La remontée des cas de COVID-19 en Europe inquiète

Des citoyens font la file pour le test de la COVID-19 près de Barcelone, en Espagne
Des citoyens font la file pour le test de la COVID-19 près de Barcelone, en EspagnePHOTO : Reuters / ALBERT GEA
Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abordPublié le 22 août 2020

Une importante remontée des cas de COVID-19 annonce-t-elle une deuxième vague de la pandémie? Alain Gravel fait le point sur la situation en France et en Espagne et sur ce qui attend le Québec.

Au début du confinement, Patrick Pelloux, président de l’Association des médecins urgentistes de France, ne prédisait pas de deuxième vague. Il a changé d’avis depuis et il plaide pour le port du masque partout dans ce pays, car le nombre de nouveau cas y explose. « L’épidémie s’est arrêtée. Elle prend une nouvelle forme, […] mais nous n’avons pas de montée en puissance des cas graves. »

En Espagne, le nombre de cas est en plus forte progression en Europe, révèle le journaliste Xavier Savard-Fournier. Des spécialistes espagnols se demandent comment prévoir une seconde vague alors que la première n’est pas terminée.

Enfin, si la docteure Cécile Tremblay, infectiologue au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), se réjouit de la baisse des nouveaux cas de COVID-19 (près de 100 par jour) au Québec, elle appréhende la rentrée scolaire.