•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abord, ICI Première.
Rattrapage du 9 mai 2020 : Réseau 5G, gestion de la pandémie et COVID-19 en prison

Opposition au réseau 5G avec Vicky May Hamm et Destiny Tchehouali

Avons-nous suffisamment d’informations sur la technologie 5G?

Publié le 9 mai 2020
Un plan large d'un téléphone cellulaire conencté à un réseau 5G.
La 5G promet de nous offrir une vitesse de transmission de données 10 fois supérieure à la 4G et de propulser l'Internet des objets.PHOTO : getty images/istockphoto / AndreyPopov

La 5G occupe une grande place dans l'actualité ces temps-ci, en plus de nourrir plusieurs théories du complot au sujet de cette technologie. Toutefois, certaines questions qui concernent la 5G demeurent pertinentes. Alain Gravel s'entretient avec Vicki-May Hamm, mairesse de Magog, et Destiny Tchéhouali, professeur de communication internationale à l'UQAM et président de la Société Internet du Québec.

À Magog, le conseil municipal s’interroge actuellement sur les effets potentiels de l’implantation de la 5G sur son territoire. Il s’est même tourné vers le gouvernement fédéral, pour tenter de répondre aux interrogations et aux inquiétudes de certains citoyens.

« On s’est vite rendu compte que c’est un débat sans fin, car on n’a pas l’expertise pour prendre une décision éclairée. »

—  Vicki-May Hamm, mairesse de Magog

Si bon nombre de citoyens se posent des questions sur les risques de la 5G, le président de la Société Internet du Québec estime que ce questionnement est pertinent.

« Au moment où on se parle, à la question à savoir si la 5G est dangereuse pour la santé, on n’est pas totalement capable de répondre à cette interrogation, qui est totalement légitime. »

—  Destiny Tchéhouali, professeur de communication internationale à l’UQAM et président de la Société Internet du Québec

On n’a pas encore vraiment expérimenté non plus la commercialisation du marché 5G, et on manque de données scientifiques sur les défis biologiques et sanitaires potentiels à long terme, précise le professeur.