•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abord

Rattrapage du 6 nov. 2021 : Anglais dans le milieu des affaires, et échec d’Hydro-Québec dans le Maine

Résumé

La journaliste Tasha Kheiriddin, l'ancien commissaire aux langues officielles Graham Fraser et le président du Conseil du patronnat du Québec, Karl Blackburn, discutent de la place de l'anglais dans le milieu des affaires; Josée Boileau et Yves Malo commentent l'actualité politique de la semaine; la présidente de la CSN, Caroline Senneville, le vice-président des affaires nationales de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, Jasmin Guénette, et l'économiste en chef de l'Institut du Québec, Simon Savard, parlent de hausse du salaire minimum; la chercheuse Isabelle Marchais et le Dr Gaston De Serres se penchent sur la hausse de cas de COVID-19 en Europe et au Canada; le ministre des Ressources naturelles, Jonathan Julien, suivi du spécialiste en développement des marchés Pierre Harvey, parlent de l'échec d'Hydro-Québec dans le Maine; et le chercheur à la Chaire Raoul-Dandurand Christophe Cloutier-Roy et l'historien Timothy Naftali s'intéressent à Joe Biden.

  • 12 heures 10 minutes

    Sommaire de l'émission avec Alain Gravel

  • 12 heures 10 minutes

    Quelle place pour l'anglais dans le milieu des affaires au Québec?

  • 12 heures 31 minutes

    Analyse politique de Josée Boileau et Yves Malo

  • 12 heures 43 minutes

    Hausse du salaire minimum et inflation :  des enjeux économiques interreliés

    Gros plan sur un billet de 20 $ canadien.

    Pénurie de main d'œuvre : faut-il augmenter le salaire minimum?

    « C'est le pire moment », tranche Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante. Simon Savard, économiste en chef de l'Institut du Québec, se montre également réticent à une hausse importante. Au contraire, pour Caroline Senneville, présidente de la CSN, le salaire minimum devrait poindre à 18 $ de l'heure. Cette discussion survient alors que le gouvernement Ford a annoncé que le salaire minimum passerait à 15 $ de l'heure en Ontario et que le patron de Cogeco s'est dit favorable à une hausse à 20 $ de l'heure.
  • 13 heures 6 minutes

    Sommaire de la 2e heure

  • 13 heures 6 minutes

    Le point sur la COVID au Canada et en Europe

  • 13 heures 20 minutes

    Quelles options pour Hydroquébec après le refus des citoyens du Maine?

    Le logo d'Hydro-Québec sur le siège social à Montréal.

    L’échec d’Hydro-Québec dans le Maine expliqué

    La bataille sera difficile, mais il faut faire valoir nos droits. C'est le message que martèle le ministre des Ressources naturelles, Jonathan Julien, à la suite de l'échec encaissé par Hydro-Québec cette semaine. Les citoyens du Maine ont voté, lors d'un référendum, contre la construction d'un corridor électrique, un projet qui doit permettre à la société québécoise de fournir de l'électricité au Massachusetts et à l'État de New York.
  • 13 heures 36 minutes

    Table politique pancanadienne

  • 13 heures 47 minutes

    Les démocrates divisés et affaiblis un an après l'élection de Biden