•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abord

Rattrapage du 12 juin 2021 : Tragédie de London et réouverture des frontières

Résumé

Arielle Kayabaga, Lamine Foura et David Morin discutent des effets politiques de la tragédie de London; Josée Boileau et Paul Journet présentent leur chronique politique; et le Dr Gaston De Serres, Christiane Germain et Caroline Proulx parlent de la réouverture des frontières aux touristes.

  • 12 heures 10 minutes

    Sommaire de l'émission avec Alain Gravel

  • 12 heures 10 minutes

    Attentat à London : Table de discussion

    Des gens prient lors d'une veillée à la mémoire des quatre membres d'une famille musulmane tués à London.

    Tragédie de London : quand les extrémistes imposent leurs motivations politiques

    Les funérailles de la famille Afzaal ont eu lieu samedi. Quatre des cinq membres de cette famille musulmane sont morts cette semaine, fauchés lors d'une attaque au camion-bélier. Selon la police, il s'agit d'un crime haineux. Arielle Kayabaga, conseillère municipale à London, rapporte que « la ville est toujours en deuil ». Une semaine après le drame, que faut-il faire pour rapprocher les communautés musulmanes de la population canadienne?
  • 12 heures 29 minutes

    Chronique politique avec Josée Boileau et Paul Journet

  • 12 heures 39 minutes

    Réouverture des frontières : Table de discussion

    Les drapeaux du Canada et des États-Unis flottent devant le pont Ambassadeur.

    Les enjeux de la réouverture des frontières

    Le déconfinement avance. La vie d'avant commence à reprendre son cours au pays. De nombreuses voix se font entendre pour réclamer la réouverture rapide des frontières, au moment où la haute saison touristique approche. Le président du Conseil du Trésor, Jean-Yves Duclos, appelle à la patience. Christiane Germain, coprésidente de Germain Hôtels, demande « qu'on sache à quoi s'en tenir » et « le plus tôt possible ». Elle croit qu'il est temps d'ouvrir les frontières, mais qu'il faut surtout s'assurer de la libre circulation entre les provinces, tout en précisant que son entreprise a des hôtels dans six provinces.