•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abord, ICI Première.
Les faits d'abord

Rattrapage du 5 juin 2021 : Les bonis d’Air Canada et la violence au hockey

Résumé

Xavier Barsalou-Duval, Ivan Tchotourian et François Dauphin discutent des bonis versés aux dirigeants d'Air Canada; Madeleine Blais-Morin et Paul Journet livrent leur chronique politique; Isabelle Charest, Enrico Ciccone et Me Jean-Claude Hébert débattent de la criminalisation des gestes antisportifs.

  • 12 heures 10 minutes

    Sommaire de l'émission avec Alain Gravel

  • 12 heures 11 minutes

    Bonis aux dirigeants d'Air Canada : Table de discussion

    Un avion est sur le tarmac.

    Ces bonis des hauts dirigeants d’Air Canada qui dérangent

    La Chambre des communes a blâmé jeudi la direction d'Air Canada pour les bonis versés à ses hauts dirigeants, alors que le gouvernement fédéral versera 5,9 milliards de dollars à l'entreprise, qu'elle a perdu 4,6 milliards de dollars et qu'elle a mis à pied plus de 21 000 employés. « [C'est ] de la gloutonnerie, de la goinfrerie, de l'arrogance. En tout cas, une chose est certaine : c'est complètement immoral, complètement inacceptable », laisse tomber Xavier Barsalou-Duval, critique du Bloc québécois en matière de transport. Le Bloc québécois demande que les dirigeants d'Air Canada remboursent leurs bonis et que le gouvernement retienne l'aide promise à l'entreprise.
  • 12 heures 29 minutes

    Chronique politique avec Madeleine Blais-Morin et Paul Journet

  • 12 heures 42 minutes

    Criminaliser les gestes antisportifs : Table de discussion

    Mark Scheifele entre en collision avec Jake Evans.

    Les gestes antisportifs peuvent-ils être criminalisés?

    À partir de quand un geste antisportif devient-il une agression criminelle passible de sanctions pénales? La mise en échec de Mark Scheifele des Jets de Winnipeg cette semaine, contre l'ailier droit du Canadien de Montréal, Jake Evans, rouvre le débat. « Il va falloir que la Ligue nationale de hockey prenne son rôle de modèle au sérieux, qu'elle prenne ses responsabilités », affirme Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et responsable des sports et loisirs en dénonçant le double discours de la LNH.