•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La cyberdépendance des enfants : Entrevue avec Amnon Jacob Suissa

Les éclaireurs, ICI Première.
Audio fil du mercredi 10 janvier 2018

La cyberdépendance des enfants : Entrevue avec Amnon Jacob Suissa

Cyberdépendance : quand les écrans prennent trop de place

Trois jeunes enfants assis sur un divan regarde l'écran d'un ordinateur portable.
Des enfants jouent à l'ordinateur. PHOTO : Getty Images / Ute Grabowsky
Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireursPublié le 11 janvier 2018

« Je ne suis pas technophobe, mais il faut rester très vigilant. » Amnon Jacob Suissa, enseignant à l'École de travail social de l'Université du Québec à Montréal, explique que le temps passé devant l'ordinateur ou la tablette et l'isolement sont les critères principaux pour déterminer si un enfant est aux prises avec des problèmes de cyberdépendance.

M. Suissa, qui a écrit un livre sur le sujet, décrit la cyberdépendance comme « un usage excessif des moyens technologiques au détriment des sources multiples de satisfaction, de plaisir et d’intérêt que nous avons dans nos vies ».

La situation commence à être problématique quand la technologie devient la principale source de bonheur et qu’elle mène à l’isolement et à la baisse de participation aux rituels de la famille, comme les repas en famille ou des sorties avec les amis.

Il livre un plaidoyer pour que les enfants ne soient pas devant des écrans avant l’âge de trois ans, car ils peuvent rendre l’enfant antisocial en nuisant au développement de la résilience, qui est intimement liée à l’imaginaire.

Il suggère aussi :

  • l’absence de console de jeux avant 6 ans;
  • une abstinence d’Internet avant 9 ans;
  • la navigation sur Internet sans supervision parentale directe à partir de 12 ans.

Si tu as des questions sur ta relation avec les jeux vidéo, tu peux joindre Tel-jeunes en ligne (Nouvelle fenêtre), en envoyant un texto au 514 600-1002 ou en appelant au 1-800-263-2266.