•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireurs, ICI Première.
Audio fil du mardi 26 septembre 2017

Santé avec Dr. Simon-Pierre Landry : Médecine moderne et acharnement thérapeutique

Acharnement thérapeutique : entre les désirs du patient et l’angoisse de le voir mourir

Publié le 27 septembre 2017
Un patient dans un lit d'hôpital
Un patient dans un lit d'hôpitalPHOTO : iStock

« Dans le doute sur les volontés d'un patient, les médecins vont souvent choisir l'option la plus agressive. Dans le cas d'une poursuite, c'est mieux vu d'en avoir fait trop que pas assez, et c'est moins angoissant d'en faire plus que de cesser les soins et de laisser le patient mourir. » Le Dr Simon-Pierre Landry décortique les enjeux entourant l'acharnement thérapeutique du point de vue du médecin.

L’omnipraticien définit l’acharnement thérapeutique comme « des traitements futiles qui ne permettront pas d’avoir un gain significatif pour le patient et qui lui cause des douleurs qui sont inutiles ». Il précise que ce sont les lois et les façons de faire qui guident le travail du professionnel de la santé. « Je pose des gestes concrets en signant une ordonnance et des prescriptions, mais je ne suis pas réellement celui qui décide. Je dois agir selon les standards actuels de la médecine telle qu'elle est pratiquée en 2017. »

La prise de décisions sur les soins à prodiguer est aussi dictée par les souhaits du patient et de sa famille. Le Dr Landry ajoute qu’il est très rare qu’une intervention du comité d’éthique de l’hôpital soit nécessaire pour trancher sur les soins à prodiguer. « Ce qui arrive plus souvent, ce sont les patients et les familles qui laissent le choix au médecin sans formuler leurs volontés et leurs désirs. » Dans ce cas, le médecin privilégiera le maintien de la vie aux soins palliatifs, ce qui n’est pas nécessairement la meilleure décision selon le cas.