•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Sujet du jour : Des micro-plastiques présents dans la chaîne alimentaire humaine

Les éclaireurs, ICI Première.
Audio fil du mardi 23 octobre 2018

Sujet du jour : Des micro-plastiques présents dans la chaîne alimentaire humaine

Une étude révèle la présence de microplastiques dans des selles humaines

Une plage est jonchée de déchets de plastique.
Environ 2 % à 5 % des 348 millions de tonnes de plastique produites chaque année se retrouveraient dans les océans.PHOTO : Getty Images / Milos Bicanski
Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireursPublié le 24 octobre 2018

Neuf types de microplastiques ont été détectés dans les excréments de huit volontaires ayant participé à une étude menée par l'Agence autrichienne de l'environnement, dont les résultats ont été présentés mardi, à Vienne, lors d'un congrès de gastro-entérologues. Selon les chercheurs, ces microplastiques ont été ingérés via des produits de la mer, de la nourriture emballée dans du plastique et de l'eau embouteillée que les volontaires ont consommée. Isabelle Craig s'intéresse à cette étude sur laquelle s'est penché le magazine scientifique Sciences et Avenir.

Les chercheurs ont suivi pendant une semaine cinq femmes et trois hommes, âgés de 33 à 65 ans, vivant en Finlande, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne, en Italie, en Pologne, en Russie, au Japon et en Autriche, et ont noté ce qu'ils mangeaient.

La taille des échantillons de plastique trouvés dans les selles des participants varie de 50 à 500 micromètres, soit l'épaisseur d'un cheveu ou plus.

Les deux types de microplastiques les plus fréquemment retrouvés sont le polypropylène, utilisé dans les bouchons de bouteille, et le polyéthylène, présent dans les bouteilles.

Selon les chercheurs, il faudrait mener d’autres études afin d’enquêter sur la présence de microplastiques dans la chaîne alimentaire et ses effets potentiels sur la santé humaine.

« Il s’agit de la première étude du genre qui confirme ce que nous avons longtemps suspecté, à savoir que le plastique se fraie un chemin jusqu’à l’intestin. »

— Une citation de  Philipp Schwabl, chercheur à l’Université de médecine de Vienne

Les résultats de cette étude semblent montrer à quel point la production de plastique a explosé au cours de la dernière décennie.