•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Billet d'humeur de Veronick Raymond : Fécondation in vitro

Les éclaireurs, ICI Première.
Audio fil du samedi 30 avril 2016

Billet d'humeur de Veronick Raymond : Fécondation in vitro

La fécondation in vitro expliquée

Une seringue
PHOTO : iStockphoto
Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireursPublié le 30 avril 2016

Le taux de fécondité est en déclin au Québec, sauf chez les femmes de plus de 35 ans, où ce taux est en augmentation. Pourtant, après 35 ans, de nombreuses anomalies chromosomiques sont présentes dans les ovules, ce qui mène, dans de nombreux cas, à l'infertilité et à de fréquents arrêts de grossesse. Ailleurs dans le monde, on utilise de plus en plus l'accumulation d'embryons et le dépistage génétique combinés à la fécondation in vitro en cycle stimulé pour permettre aux femmes plus âgées de donner naissance à des bébés en santé.

La fécondation in vitro avec injection de sperme intracytoplasmique illustrée