•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireurs, ICI Première.
Audio fil du mardi 23 janvier 2018

Géopolitique du quotidien avec Valérie Harvey : La polygamie

Portrait de la polygamie dans le monde

Publié le 25 janvier 2018
La polygamie serait-elle notre vraie nature?
La polygamie serait-elle notre vraie nature?PHOTO : iStockphoto

« Ça se concentre surtout dans les pays où l'islam est présent, donc en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est. » La sociologue Valérie Harvey explique que 85 % des sociétés ont permis la polygamie à un moment ou un autre et dresse la liste des avantages et des désavantages de cette pratique.

Elle rapporte qu'en Afrique, ce sont des conseils d'aînés qui déterminent quels hommes auront droit à une femme par l'entremise d'un mariage arrangé. Comme les maris doivent avoir du prestige, les jeunes hommes célibataires ont plus de difficultés à se trouver une femme que les hommes plus âgés qui ont déjà fait leurs preuves avec une première épouse.

Dans son analyse des recherches sur la polygamie, la sociologue a constaté que certains chercheurs voient le fait d'avoir plusieurs femmes comme un liant social dans la mesure où cela favorise les alliances entre plusieurs familles. Ce liant social est particulièrement présent dans les milieux ruraux, où la forte fécondité est vue comme une façon d'avoir une main-d'oeuvre dans les champs et sur la ferme à peu de frais.