•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireurs, ICI Première.
Audio fil du lundi 22 janvier 2018

Assainissement avec Mathieu Bergeron : Téléphone cellulaire, culture de bactérie

Un cellulaire abrite 10 fois plus de bactéries qu’une cuvette de toilette

Publié le 23 janvier 2018
Votre téléphone est un lieu propice à la survie des bactéries.
Votre téléphone est un lieu propice à la survie des bactéries.PHOTO : iStock

Le téléphone cellulaire est si présent dans nos vies que nous le transportons partout sans trop avoir le réflexe de le nettoyer. Or, nous aurions intérêt à le faire, dit Mathieu Bergeron, professeur en assainissement des eaux. Il fait remarquer que des chercheurs estoniens ont récemment découvert que plus de 17 000 bactéries, en moyenne, se logent sur l'écran d'un téléphone cellulaire. C'est 10 fois plus que la quantité de bactéries présentes dans la cuvette de votre toilette.

Pour éviter la contamination de votre téléphone cellulaire par les bactéries, il est impératif de poser de simples petits gestes quotidiens, souligne Mathieu Bergeron :

  • Tout d’abord, lavez-vous les mains rigoureusement et régulièrement, surtout après être allé à la salle de bain. Santé Canada recommande de se frictionner les mains avec du savon et de l’eau pendant 15 secondes;
  • Soyez moins dépendant de votre téléphone et ne l’emportez jamais à la salle de bain. Votre appareil pourrait alors être contaminé par les aérosols de la chasse d’eau;
  • Nettoyez votre téléphone. Le meilleur moyen consiste à utiliser un tissu imprégné d’alcool à friction. Avec cette méthode, on arrive à enlever près de 95 % des micro-organismes.