•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Urbanisme avec Éric Turcotte : L'urbanisme tactique, s'approprier la ville

Les éclaireurs, ICI Première.
Audio fil du mercredi 27 septembre 2017

Urbanisme avec Éric Turcotte : L'urbanisme tactique, s'approprier la ville

Urbanisme tactique : quand les citoyens dynamisent la ville

En septembre 2009, des citoyens de San Francisco ont momentanément transformé un espace de stationnement en miniparc urbain pour célébrer le Park(ing) Day. Il s'agit d'un exemple d'urbanisme tactique.
En septembre 2009, des citoyens de San Francisco ont momentanément transformé un espace de stationnement en miniparc urbain pour célébrer le Park(ing) Day. Il s'agit d'un exemple d'urbanisme tactique.PHOTO : Getty Images / Justin Sullivan
Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireursPublié le 28 septembre 2017

En émergence un peu partout dans le monde, l'urbanisme tactique transforme et dynamise l'espace public des villes grâce à des initiatives citoyennes. Réservé aux villes et aux municipalités, l'aménagement urbain est aussi l'affaire de citoyens et de groupes communautaires, explique l'urbaniste Éric Turcotte, qui y vont de toutes sortes d'interventions urbaines imaginatives.

Depuis quelques années, les résidents de nombreuses villes font valoir que les aménagements urbains ne relèvent pas seulement des pouvoirs municipaux ou des départements d’urbanisme qui y sont rattachés : ceux qui habitent la ville ont aussi le droit de s’exprimer à travers leur milieu de vie.

D’un pays à l’autre, d’une ville à l’autre, les interventions citoyennes varient énormément. Elles peuvent par exemple prendre la forme d’une transformation temporaire d’un espace de stationnement en terrasse ou d'un miniparc, comme on le voit chaque année à San Francisco pour le Park(ing) Day.

À d’autres endroits, comme à Montréal, des citoyens s’approprient des espaces abandonnés pour y cultiver des plantes et y aménager des jardins. Ils pratiquent ainsi que ce qu’on appelle la « guérilla jardinière ».

« L’urbanisme tactique est un mouvement qui cherche à démocratiser nos villes en permettant aux citoyens de s’exprimer et d’être créatifs. »

— Une citation de  Éric Turcotte, urbaniste