•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Tourisme responsable : Expériences de Marie-Julie Gagnon et de Nathalie Schneider

Les éclaireurs, ICI Première.
Audio fil du mardi 15 août 2017

Tourisme responsable : Expériences de Marie-Julie Gagnon et de Nathalie Schneider

Le tourisme responsable et durable, l'autre façon de voyager

Le tourisme durable favorise la protection de l'environnement et des cultures locales tout en encourageant le développement local.
Le tourisme durable favorise la protection de l'environnement et des cultures locales tout en encourageant le développement local.PHOTO : iStock
Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireursPublié le 16 août 2017

Voyager de manière solidaire et responsable, aller à la rencontre des populations locales et séjourner dans de petites communautés afin de les aider à se développer : voilà ce qu'ont fait Nathalie Schneider et Marie-Julie Gagnon au printemps dernier. À l'invitation de l'organisme Village Monde, les deux chroniqueuses sont allées au Cambodge, au Pérou et en Bolivie pour vivre pleinement l'expérience du tourisme durable.

À l'occasion de l'Année internationale du tourisme durable pour le développement, Nathalie Schneider et Marie-Julie Gagnon ont accepté avec joie l'idée de séjourner dans des villages éloignés et isolés de ces trois pays en développement.

Le tourisme durable ou « microtourisme villageois », qui favorise la protection de l'environnement et des cultures locales tout en encourageant le développement local, est de plus en plus populaire, indiquent les deux chroniqueuses.

En plus de favoriser le développement local, ce genre de voyage permet de créer un vrai contact avec les populations locales, estime Marie-Julie Gagnon.