•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Voyage avec Marie-Julie Gagnon : La recherche du cool à Saskatoon

Les éclaireurs, ICI Première.
Audio fil du mercredi 26 juillet 2017

Voyage avec Marie-Julie Gagnon : La recherche du cool à Saskatoon

À la découverte de la surprenante Saskatoon

Marie-Julie Gagnon a eu un gros coup de cœur pour la ville de Saskatoon.
Marie-Julie Gagnon a eu un gros coup de cœur pour la ville de Saskatoon.PHOTO : iStock
Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireursPublié le 27 juillet 2017

« Je n'avais aucune idée à quoi elle pouvait ressembler, et j'avais entendu dire qu'on y trouvait de plus en plus de choses intéressantes. [...] J'avais envie d'aller voir par moi-même à quoi ça ressemblait », dit Marie-Julie Gagnon, qui ressort enchantée d'un séjour de 48 heures à Saskatoon. La chroniqueuse voyage a eu un coup de cœur pour la plus grande ville de la Saskatchewan et les surprenants quartiers Riversdale et Broadway.

Si les nombreux bars, restaurants, cafés et boutiques du quartier Broadway ont charmé Marie-Julie Gagnon, elle a eu encore plus le béguin pour Riversdale, quartier historique de Saskatoon.

« J’ai beaucoup aimé Broadway, mais encore plus Riversdale, près du marché fermier. D’ailleurs, ce marché créé en 1975 s’est avéré être l’un de mes gros coups de cœur. On y trouve, bien sûr, des fruits et légumes, mais aussi de la crème glacée artisanale, des tartes et une foule de plats de différentes origines », explique-t-elle.

Depuis quelques années, Riversdale ne cesse de gagner en popularité. En 2012, le magazine enRoute d’Air Canada a, par exemple, inclus le quartier dans sa liste des prochains quartiers tendance au Canada.

Une ville à découvrir à pied
Un des aspects surprenants de Saskatoon est le fait que tout peut se faire à pied, explique Marie-Julie Gagnon. « Évidemment, je n’ai pas sillonné toute la ville, mais je me suis beaucoup promenée pendant mes 48 heures sur place et j’ai franchement apprécié cet aspect », dit-elle.

La chroniqueuse voyage est d’avis que Saskatoon, même si elle ne peut se comparer à certaines autres villes canadiennes, tire néanmoins son épingle du jeu en matière d’attraits touristiques.

« C’est certain que la ville n’a pas les attraits d’une ville comme Vancouver, où il y a la mer et les montagnes. Mais les efforts déployés pour animer la ville, à commencer par les festivals et les événements, la rendent de plus en plus attrayante. »

—  Marie-Julie Gagnon, chroniqueuse voyage