•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Marketing avec Jacques Nantel : Mettre les produits en scène

Les éclaireurs, ICI Première.
Audio fil du mercredi 21 juin 2017

Marketing avec Jacques Nantel : Mettre les produits en scène

Marketing : quand les marques mettent en scène l’achat de leurs produits

L'expert en marketing Jacques Nantel
L'expert en marketing Jacques NantelPHOTO : Radio-Canada / Alexis Gacon
Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireursPublié le 21 juin 2017

Selon l'expert en marketing Jacques Nantel, le modèle des magasins disposant d'un inventaire important en boutique est en train de disparaître. Désormais, les clients viennent pour essayer des articles en magasin et se les font par la suite livrer chez eux. Il est donc nécessaire de valoriser l'expérience dans les boutiques pour que les clients ne se mettent pas à les délaisser.

Un nouveau modèle de vente au détail qui mise sur l'expérience d’achat
Selon Jacques Nantel, les déboires du détaillant Sears, au bord de la faillite, constituent un exemple de la fin du modèle traditionnel du commerce de détail. Un modèle dans lequel les magasins servent de petits entrepôts et où les explications sur les produits ainsi que la disponibilité des commis en magasin ont progressivement disparu au cours des 30 dernières années.

Le rachat de Whole Foods – une entreprise de distribution d’aliments biologiques – par Amazon est un signe de plus que ce géant du commerce de détail impose désormais un nouveau modèle. Il s’agit du modèle de l’omnicanal, soit la possibilité d’offrir l’achat et la livraison en ligne, notamment pour les produits de base, ceux pour lesquels un passage au magasin n’offre aucun plaisir. Et pour les produits dits « d’expérience », tels un plafonnier, des légumes ou un maillot de bain, le géant propose une offre enrichie en magasin.

Les détaillants se mettent au diapason d’Amazon
Tous les détaillants du Canada ne sont pas en mesure de fournir une logistique d’achat en ligne comparable aux géants américains et doivent donc miser sur l’expérience d’achat pour se démarquer, selon Jacques Nantel.

Les marques sont donc nombreuses à chercher à scénariser l’achat d’un produit. La marque de jeans Hointer a pris ce virage (Nouvelle fenêtre). Pour essayer ses pantalons en magasin, les clients se les font livrer directement dans la cabine d’essayage après avoir pris en photo le code-barre du pantalon.

Références :
Hointer (Nouvelle fenêtre) - YouTube
Canoe and Kayak Store (Nouvelle fenêtre) - YouTube