•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireurs

Audio fil du mardi 11 juin 2019

Résumé

  • 19 heures

    Bulletin réseau

  • 19 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Patrick Masbourian et les collaborateurs

  • 19 heures 11 minutes

    Économie avec Diane Bérard : Les entreprises qui recyclent le non-recyclable

    Le fondateur de l'entreprise TerraCycle, Tom Szaky

    TerraCycle : quand une entreprise recycle tout ce qui est non recyclable

    « Ce sont des gens qui travaillent sans arrêt à essayer de trouver comment récupérer ces matières-là », affirme Diane Bérard, journaliste spécialisée en économie, au sujet des employés et des chercheurs de l'entreprise TerraCycle, une société de gestion des déchets novatrice qui recycle des produits traditionnellement considérés comme non recyclables. Fondée il y a 18 ans, l'entreprise américaine propose la collecte à domicile de certains matériaux difficilement recyclables, comme les sacs de nourriture pour animaux ou les sacs de croustilles.
  • 19 heures 21 minutes

    Recherche avec Jean-Éric Ghia : Les allergies aux arachides

  • 19 heures 30 minutes

    Entrevue avec Louise Pothier : Découvrir le Québec par l'archéologie

  • 19 heures 42 minutes

    Cardiologie avec George Honos : Techniques pour débloquer les artères coronaires

  • 19 heures 50 minutes

    Optométrie avec Langis Michaud : Baignade et santé oculaire

    Un enfant se baigne dans une piscine.

    Baignade : gare aux infections à l'œil

    « Comme je le dis souvent, il ne faut pas se mettre la tête dans le sable quand on se met la tête dans l'eau, parce qu'on peut avoir des rapprochements avec des bactéries, des virus et plein de petites choses qui peuvent nous infecter », dit l'optométriste Langis Michaud. Au moment où les piscines publiques sont sur le point d'ouvrir leurs portes, il est important de prendre les précautions nécessaires afin d'éviter toute infection à l'œil. À ce chapitre, il faut d'ailleurs distinguer une simple irritation, qui dure normalement quelques heures, d'une infection.