•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireurs, ICI Première.
Les éclaireurs

Audio fil du mardi 18 décembre 2018

Résumé

  • 19 heures

    Bulletin réseau

  • 19 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Patrick Masbourian et les collaborateurs

  • 19 heures 11 minutes

    Santé avec Simon-Pierre Landry : Le point sur la grippe cette année

  • 19 heures 22 minutes

    Entrevue avec Ron Bazin : Les oiseaux et les changements climatiques

    Une envolée de bécasseaux minuscules

    Les populations d’oiseaux ont baissé de 12 % au Canada depuis les années 1960

    Ron Bazin, biologiste spécialiste des espèces en péril au Service canadien de la faune, souligne qu'il y a moins d'oiseaux aujourd'hui au Canada qu'il y a quelques décennies. Les populations les plus en déclin sont celles des oiseaux des prairies, des insectivores aériens et des oiseaux de rivage. L'utilisation de pesticides, qui diminuent les populations d'insectes, la destruction des habitats naturels en raison de l'activité humaine et le réchauffement de la planète ont contribué à cette baisse au pays.
  • 19 heures 32 minutes

    Marketing du sport avec Frank Pons : Sport professionnel et temps des fêtes

  • 19 heures 43 minutes

    Pharmacologie avec Jean-Philippe Pilon : Les médicaments derrière le comptoir

    Une pharmacienne tient des médicaments.

    Certains médicaments en vente libre sont derrière le comptoir pour une bonne raison

    « Il y a des gens qui vont utiliser le Gravol un peu comme un somnifère, mais ce n'est pas l'indication officielle du Gravol. Le Gravol, c'est pour le mal des transports, pour les nausées », dit le pharmacien Jean-Philippe Pilon pour imager la mauvaise utilisation que font de nombreux consommateurs de certains médicaments en vente libre. Voilà pourquoi plusieurs d'entre eux se trouvent derrière le comptoir. Pour vous les procurer, vous devez en faire la demande à un pharmacien, qui procédera à l'étude de votre dossier afin de s'assurer que le produit que vous souhaitez utiliser n'est pas contre-indiqué pour vous.
  • 19 heures 52 minutes

    Actualité santé et consommation avec Patrick Dion : Nouvelles insolites