•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les années lumière, ICI Première.
Les années lumière, ICI Première.
Audio fil du dimanche 25 mars 2018

Science en classe avec Myriam Fimbry

Pourquoi ressemblez-vous à vos parents?

Publié le 25 mars 2018
Un jeune garçon fait une expérience scientifique.
Le programme « Pour un Montréal scientifique » vise à stimuler l’intérêt des jeunes Montréalais pour les sciences.PHOTO : Radio-Canada / Myriam Fimbry

Votre lobe d'oreille est-il attaché ou détaché? Êtes-vous capable de rouler votre langue en U? Plusieurs d'entre nous savent déjà qu'il s'agit ici de traits dominants et récessifs, et donc de génétique. Les élèves de cinquième année de l'École Sainte-Gertrude, à Montréal Nord, sont sur le point de tester leur propre patrimoine. C'est Ly Tan, étudiante au Collège Ahuntsic, qui animera l'expérience, présentée à l'occasion de l'initiative Pour un Montréal scientifique.

Ly Tan, étudiante en sciences de la nature au Collège Ahuntsic, à Montréal

Radio-Canada / Myriam Fimbry

« Toutes les cellules des humains contiennent un noyau. L’information génétique est à l’intérieur du noyau. C’est comme une grande bibliothèque qui contient 46 livres [venant] par paire. Ce sont les chromosomes, qui possèdent de l’ADN. Le gène, c’est un petit morceau de cet ADN qui contient des recettes de couleurs de cheveux, de couleurs d’yeux, de formes de nez… »

—  Ly Tan, étudiante en sciences de la nature au Collège Ahuntsic, à Montréal

Le test du papier PTC. Pour certains, il ne goûte rien; pour d’autres, le goût est franchement désagréable.

Radio-Canada / Myriam Fimbry

« [Les élèves se promènent] en équipes de deux : ils ont un tableau à remplir. Ils vont suivre les instructions de chacune des 12 stations et noter, par exemple, s’ils ont les cheveux foncés ou pâles. Chaque station a une activité différente [dédiée à une] des caractéristiques génétiques que l’on a héritées de nos parents. »

—  Ly Tan, étudiante en sciences de la nature au Collège Ahuntsic, à Montréal

Y a-t-il un espace entre les deux auriculaires?

Radio-Canada / Myriam Fimbry

« Lorsque vous serez à la maison, vous pourrez faire cette expérience avec votre famille et leur enseigner ce qu’est la forme dominante et tout ce que vous avez appris aujourd’hui! »

—  Ly Tan, étudiante en sciences de la nature au Collège Ahuntsic, à Montréal

Êtes-vous capable de placer votre langue en forme de U?

Radio-Canada / Myriam Fimbry

« Des activités scientifiques, on n’en a jamais assez dans les écoles, alors quand on a la chance de recevoir des gens qui animent ça de façon professionnelle, pour moi, c’est extraordinaire. Les enfants sont gagnants sur toute la ligne. »

—  Jean-Michel Petit, enseignant à l’École primaire Sainte-Gertrude, à Montréal-Nord

Invités :

Ly Tan, étudiante en sciences de la nature au Collège Ahuntsic, à Montréal
Jean-Michel Petit, enseignant à l’École primaire Sainte-Gertrude, à Montréal-Nord