•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La fonte des glaciers de l'Ouest canadien : Les détails avec Alexandre Touchette

Les années lumière, ICI Première.
Rattrapage du 22 mai 2022 : Fonte accélérée des glaciers, et ce que dit la science sur l'avortement

La fonte des glaciers de l'Ouest canadien : Les détails avec Alexandre Touchette

La fonte des glaciers s'accélère

L'eau submerge une grande partie de ce paysage des rocheuses.
Trois sentiers de randonnée du parc provincial du Mont Robson, en Colombie-Britannique, ont été fermés en juillet 2021, en raison des inondations causées par la fonte rapide des glaciers.PHOTO : Sean Allin
Les années lumière, ICI Première.
Les années lumièrePublié le 20 mai 2022

Cette semaine encore, on avait de mauvaises nouvelles au sujet de l'intensification de la crise climatique. L'organisation météorologique mondiale rapporte que des records ont été battus en 2021 pour quatre marqueurs clés, soit les concentrations de gaz à effet de serre, l'élévation du niveau de la mer, la température et l'acidification des océans. Alexandre Touchette s'est intéressé dans ce contexte à la fonte des glaciers des Rocheuses canadiennes.

2021 a été l’une des pires années pour la fonte des glaciers de l’Alberta et de la Colombie-Britannique depuis que des scientifiques mesurent leur évolution. Le fameux dôme de chaleur qui a causé des températures de plus de 40 degrés Celsius dans l’Ouest canadien a fait fondre les glaciers à une vitesse record. Par exemple, l’extrémité du glacier Peito, dans le parc National de Banff, s’est fracturée et 200 mètres de glace ont été perdus en un seul été. À ce rythme, la plupart des glaciers des Rocheuses risquent de disparaître d’ici la fin du siècle.

L’augmentation des températures est le principal facteur à l’origine de la fonte, mais plusieurs phénomènes qui surviennent en cascade contribuent à son accélération. Le réchauffement climatique cause des canicules qui assèchent les forêts, qui sont alors plus à risque de brûler. Et la suie émise lors des feux de forêt se dépose sur les glaciers et vient réduire la réflexivité de la glace, qui absorbe plus d’énergie solaire et fond plus rapidement.

Avant de disparaître complètement, l’apport d’eau des glaciers dans les rivières qui prennent leur source en montagne va augmenter avec l'accélération de la fonte. Les régimes hydrographiques de ces rivières seront donc transformés et il y a beaucoup de travail en cours pour essayer de comprendre ce qui nous attend puisque les modèles de prédiction des inondations basés sur les tendances du passé ne fonctionneront plus et devront être mis à jour.