•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les années lumière, ICI Première.
Les années lumière, ICI Première.
Rattrapage du 11 oct. 2020 : Les prix Nobel 2020, et la vraie nature de la deuxième vague au Québec

Le Nobel de chimie pour le ciseau génétique CRISPR : Le point avec C. Srivastava

Le prix Nobel de chimie pour le ciseau génétique CRISPR

Publié le 11 octobre 2020
Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna devant une représentation de l'ADN.
Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna remportent conjointement le Nobel de chimie pour leurs travaux sur les ciseaux moléculaires CRISPR/Cas9.PHOTO : Reuters / Eloy Alonso

À peine huit ans après la publication de leur article dans la revue Science, Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna remportent le prix Nobel de chimie pour la mise au point de la technologie CRISPR-Cas9. Chantal Srivastava nous explique ce dont il s'agit.

CRISPR-Cas9 est un outil puissant qui permet de modifier le vivant. À la manière d'un logiciel de traitement de texte, cette technologie permet de couper et de modifier des portions du génome. En raison de sa simplicité et de sa rapidité, la technologie s'est rapidement répandue sur la planète. Son potentiel est inouï, mais elle soulève d'énormes questions éthiques.